Nouvelles Nouvelles Frères, Nouvelles Moniales, Nouvelles OCDS, Nouvelles
23 juillet 2022

Philippines : Célébration les 75 ans de présence carmélitaine

Alors que l’Église universelle célébrait la solennité de la Pentecôte le 6 juin dernier, la Province Sainte Thérèse de Jésus célébrait avec reconnaissance le 75ème anniversaire de la présence des Carmes aux Philippines.

Tout a commencé en 1947, lorsque le trop plein de contemplation de 6 frères de la province de Washington s’est exprimé en un zèle missionnaire ardent. Ils ont travaillé dans les paroisses les plus « délaissées » de la préfecture d’Infanta. Quelque temps plus tard, le nonce apostolique aux Philippines, Mgr Egidio Vagnozzi, demandait au Supérieur Général des Carmes Déchaussés, le Père Silverio de Santa Teresa, que les Carmes puissent faire une nouvelle fondation aux Philippines. Cela a été rendu possible grâce à la Province anglo-irlandaise qui a accepté d’envoyer trois frères. Ces trois Carmes irlandais ont démarré la fondation au cœur du pays, principalement en travaillant avec les Carmélites et les Séculiers et en animant des retraites spirituelles. Ces deux groupes de Carmes missionnaires ont travaillé ensemble notre terreau spirituel.

Leur labeur et leur sacrifice ont été au cœur de ces festivités. À Bacolod City, un triduum a été célébré en mettant l’accent sur l’importance de la mission dans l’Église. La dernière messe s’est terminée par une procession en l’honneur des saints de l’Ordre du Carmel Déchaussé. À Manille et dans d’autres lieux, une vidéo commémorant la mission américaine a été réalisée et diffusée après la messe. Les festivités ont culminé avec l’Eucharistie présidée par le P. Junjun Agruda, OCD, entouré des frères des différentes communautés, ainsi qu’avec le message d’action de grâce du Provincial, le P. Danilo Lim, OCD.

Actuellement, la Province des Philippines est composée de 49 frères profès solennels, 17 frères étudiants, 9 novices et 8 postulants. À présent, avec gratitude et zèle, la Province poursuit l’œuvre entamée par la prière de nos saints parents, Sainte Thérèse de Jésus et Saint Jean de la Croix, et son actualisation à travers les missionnaires américains et irlandais.