Nouvelles Nouvelles Frères, Nouvelles Moniales, Nouvelles OCDS, Nouvelles
26 mai 2021

Avila célèbre le 50e anniversaire du doctorat de Sainte Thérèse de Jésus

Du 12 au 15 avril, Avila a accueilli le Congrès international « Santa Teresa de Jesús, “Mujer Excepcional” » à l’occasion du 50e anniversaire de la proclamation de sainte Thérèse de Jésus comme Docteur de l’Église. Au début du congrès, un message du Pape François a été lu. Il y saluait tous les participants et affirmait que « la flamme que Jésus a allumée en Thérèse continue de briller dans ce monde qui a toujours besoin de témoins courageux, capables de briser n’importe quel mur ».

Le Congrès s’est déroulé selon une double modalité : en présentiel et en ligne. Pendant 4 jours, il a présenté la doctrine thérésienne pour le monde et l’Église d’aujourd’hui dans différentes thématiques.

À la fin du congrès, les participants ont reçu une nouvelle surprise : un message vidéo du pape François. Ce fut le point d’orgue du Congrès. Le Pape en profita pour rappeler que l’une des caractéristiques de la Sainte d’Avila était son union avec le Christ et sa détermination à être avec lui dans la prière. Il a encouragé tout un chacun à trouver son propre chemin de sainteté et a souligné que « Sainte Thérèse nous enseigne que le chemin qui a fait d’elle une femme exceptionnelle et une figure de référence à travers les siècles, ce chemin, celui de la prière, est ouvert à tous ceux qui s’ouvrent humblement à l’action de l’esprit dans leur vie ».

Voici le lien vers le texte intégral du message vidéo :

https://www.osservatoreromano.va/it/pdfreader.html/fra/2021/04/FRA_2021_017_2704.pdf.html

 

Par ailleurs, le Congrès a réalisé une collecte de fonds, par le biais du site web du congrès (http://congresosantateresadoctora.es), pour aider le Monastère de l’Annonciation d’Alba de Tormes (Salamanque), où est conservé le tombeau de la Santa. En plus de cela, les organisateurs ont également décidé de faire don des bénéfices du Congrès pour subvenir à la situation économique difficile que traverse le monastère.