Retraite annuelle au centre spirituel « Mater Carmeli » a Butare (Rwanda)

Retraite annuelle au centre spirituel « Mater Carmeli » a Butare (Rwanda)

Du mercredi 3 au vendredi 12 août 2016, le centre spirituel « Mater Carmel » situé à Butare, au sud du Rwanda ; centre spirituel tenu par les Pères Carmes déchaux de la délégation provinciale carmélitaine du Rwanda-Burundi, a accueilli 35 personnes consacrées pour une retraite annuelle animée par le Père Christian Muta, carme déchaux et membre de la Délégation générale « Saint Joseph » du Congo voisin. Le thème abordé pendant 10 jours invitait les participants à « Réveiller le monde » car c’est l’un des « défis actuels de la vie consacrée ». Pour soutenir les méditations de plus d’une semaine, le prédicateur a commencé par rappeler aux uns et aux autres ce qu’a été l’année de la vie consacrée, ses objectifs et ses attentes. C’est ce tour d’horizon qui a permis une relecture de l’exhortation apostolique post-synodale « Vita Consecrata » donnée à Rome par le Pape Jean Paul II, il y a de cela 20 ans, mais dont le contenu reste toujours d’actualité. Cette relecture de l’exhortation post-synodale a balisé le chemin pour une méditation sur les trois vœux de religion ainsi que sur la vie communautaire. Une note particulière c’est que cette retraite a réuni dans une même salle : les postulants et novices carmes, les frères carmes à vœux temporaires étudiants et philosophie et en théologie, sans oublier les sœurs junioristes carmélites missionnaires thérésiennes. A eux, il nous faut joindre les religieux et religieuses à vœux perpétuels des autres congrégations religieuses. Chacun d’eux a pu recevoir de la nourriture spirituelle pouvant soutenir sa marche pour escalader « les rudes escaliers de la perfection ». Il n’est pas inutile de souligner, avant de clore ces lignes, que ce centre spirituel est un projet qui a vu le jour avec la présence des pères carmes déchaux de la province carmélitaine de Cracovie, venus au Rwanda en 1985 après l’expulsion de tous les religieux du Burundi voisin par le régime anticlérical de l’époque. Actuellement, dans la même enceinte, à part le centre spirituel, y fonctionnent aussi les deux maisons de formation du postulat et du noviciat.

butare