La Maison Générale organise un atelier pour les 4 associations de l’Inde

La Maison Générale organise un atelier pour les 4 associations de l’Inde

Vultum Dei Quaerere, Cor Orans et L’art de la quête du visage de Dieu ont introduit de nouvelles tendances dans la vie contemplative féminine. Ainsi, dans différents lieux du monde entier des séminaires et des réunions ont été organisés pour aider à comprendre ces documents à travers lesquels l’Église veut éclairer et accompagner la vie contemplative.
Notre Ordre n’a pas voulu rester en marge de ces initiatives ; ainsi le P. Johannes Gorantla, notre Définiteur général, responsable de l’Asie du Sud, a organisé ces trois dernières années différentes réunions régionales. En particulier, avec le P. Rafal Wilkowski, secrétaire général pour les religieuses, il a organisé, entre les derniers jours de janvier et les premiers de février, un « atelier » pour toutes les présidentes et leurs conseils, à Camelaram, Bangalore, Inde. Y participèrent 4 présidentes avec les membres de leurs conseils respectifs et quelques autres sœurs, soit une trentaine de participantes. L’objectif était d’aider nos sœurs dans l’administration des fédérations. Il y a été surtout parlé des fonctions de la présidente, des conseils, et de l’exercice du gouvernement local. On y a analysé assez longuement ce qui concerne les visites que les fédérations doivent faire aux communautés par l’entremise de la présidente. Cette rencontre a également donné l’occasion de débattre sur la situation actuelle du Carmel de l’Asie du Sud et de tenter d’en saisir les points forts et les défis. L’assemblée a été unanime à souligner certains éléments fondamentaux à cultiver pour vivre dans les monastères le charisme thérésien avec un enthousiasme accru. Il a été débattu aussi sur les possibles moyens de collaboration entre les associations.
Dans l’Asie du Sud, il y a 37 carmels comptant plus de 500 sœurs (Inde 34 ; Sri Lanka, 3). Ils sont regroupés, comme nous le notions plus haut, en 4 associations.