Nouvelles du Carmel de Bangui

Nouvelles du Carmel de Bangui

Par notre cher P. Federico Trinchero, Carme Déchaux, nous avons reçu des nouvelles de la République  centrafricaine, en particulier du carmel de Bangui. Après le terrible massacre perpétré en novembre par un groupe islamiste (appelé de manière parodique « Union pour la Paix en RCA ») à Alindo, à quelques 500 kilomètres de la capitale, au cours duquel moururent plus de 800 personnes, la ville fut totalement mise à sac et l’église profanée, les catholiques du pays ont vécu une forte situation de choc. Parmi les victimes on a compté deux prêtres, et la courageuse intervention du jeune évêque du diocèse fut décisive, Monseigneur D. Cyr-Nestor Yapaupa a évité un plus grand massacre en organisant la sortie de centaines de personnes vers la savane.

Passés les premiers moments de douleur et de désarroi, les Diocèses de Centrafrique ont proposé que le jour de la fête nationale, le 1er décembre, soit consacré à la prière pour la paix et la réconciliation.

Cependant, toutes les nouvelles ne sont pas mauvaises. Malgré les difficultés dont souffrent les trois quarts du pays, dans nos missions nous continuons à travailler à plein rendement, bien qu’un jour « normal » soit un événement pour tous. De plus, le 8 Décembre on a célébré la Profession Solennelle de frère Miguel, Carme déchaux, huitième de douze enfants, dont le père, aveugle, n’a pas manqué la cérémonie. Avec son incorporation définitive dans l’Ordre, le nombre de religieux centrafricain dépasse pour la première fois celui des missionnaires italiens.

Remerciant pour ces nouvelles qui nous ont été transmises, nous vous communiquons aussi quelques moyens pour que vous puissiez aider nos frères économiquement :

1) Transfert bancaire à MISSIONI CARMELITANE LIGURI utilisant l’IBAN : IT42D0503431830000000010043 ; en faveur de AMICIZIA MISSIONARIA ONLUS.

3) CODE SWIFT pour un transfert depuis l’étranger estBAPPIT2150

Plus d’information sur la page Web:www.amiciziamissionaria.it/Donazioni.aspx